La Voix humaine

LVH©CNSMDP
Tragédie lyrique en version piano (2013)

Tragédie lyrique en un acte de Francis Poulenc (1959)
d’après la pièce de Jean Cocteau (1930)

 

Chant  Raquel Camarinha
Piano  Yoan Héreau
Mise en scène  Aleksi Barrière

Durée : 55’

Première le 25 octobre 2013 dans la Salle d’art lyrique du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP).

Une chambre, un lit, des comprimés de somnifère, un téléphone, et une femme abandonnée : La Voix humaine est le monodrame lyrique par excellence, où les moyens du théâtre et de la musique convergent jusqu’à se confondre. C’est donc aussi le lieu privilégié d’un travail de fond sur le langage du théâtre musical, à travers une œuvre qu’il faut, au-delà du classicisme auquel on la cantonne souvent, rendre à son originale complexité : derrière l’écran d’un langage quotidien, tragiquement trivial jusque dans les mensonges qu’il permet, les mots d’un poète alors en pleine cure de désintoxication nous emmènent dans l’arrière-monde obscur de nos désirs secrets, un univers de symboles, de rêves et d’hallucinations. Une scène habitée uniquement par la soprano et le pianiste permettra de mettre en scène les conflits et les ambiguïtés de ce dialogue entre la voix et l’accompagnement, entre le drame et la musique, un dialogue qui est aussi une histoire d’amour.

Reprises
– 28 juillet 2015 au Festival international de musique de Póvoa de Varzim (Portugal)
– 16 septembre 2015 au Festival Music of Changes à Klaipėda (Lituanie)
– 27 février 2016 à l’Alpilium à Saint-Rémy-de-Provence

Notes de programme (PDF)

Quelques échos...